Bilan 2000 : page 2

Accueil

Etudes

Grand Public

Plan du Site

Bilans

1995

1996

1997

1998

1999

95-99 *

2000

Autres pages :

Base de données
Démographie
Biologie
Bilan FIV
Bilan ICSI
Indications
Sperme ICSI
Stimulation
Transfert
Grossesse

Retour

 Tableau n°2 : Données démographiques

FIV

ICSI

Caractéristiques

1999
2000
Comparaison 99-00
1999
2000

Comparaison 99-00

Age des femmes (ans)

34,2 ± 4,5
34,4 ± 4,5
p<0,05
33,1 ± 4,7
33,2 ± 4,6
p<0,001

Age des hommes (ans)

36,1 ± 5,8
35,6 ± 5,5
p<0,001
36,1 ± 6,3
35,4 ± 5,9
p<0,001

Durée de stérilité (ans)

5 ± 2,9
4,9 ± 3.0
NS
4,9 ± 3
4,9 ± 3,1
NS

Rang de la tentative

2,1 ± 1,4
2 ± 1,4
p<0,001
2,5 ± 1,6
2,4 ± 1,5
p<0,001

Gonadotrophines(UI)

2516 ± 1240
2609 ± 1338
p<0,001
2479 ± 1146
2442 ± 1199
NS

Durée de stimulation

12,1 ± 2,3
11,9 ± 2,2
NS
12 ± 2,2
11,8 ± 2,1
p<0,001

Estradiol (pg/ml)

1931 ± 1197
1956 ± 1100
NS
2044 ± 1220
2056 ± 1094
NS

Commentaires :
  •  En FIV comme en ICSI, l'âge des patientes continue à augmenter (5 mois depuis 1996), alors même que la durée d'infertilité ne s'est pas réduite depuis 1996 voire s'est légèrement accrue en ICSI. Ceci est très certainement à mettre en parallèle avec le retard de l'âge au premier enfant constaté par les démographes.
  • Le nombre d'unités de gonadotrophines, qui avait nettement diminué jusqu'en 1999, a augmenté en 2000.
  • En ICSI, es femmes sont plus jeunes que celles des FIV classiques (p<0,001), alors que leurs conjoints sont du même âge. L'infécondité est de durée voisine, mais le rang de ponction significativement plus élevé en moyenne (p<0,001). La durée de stimulation a tendance à diminuer.
  • La diminution de l'âge moyen des hommes n'est pas dans la logique des années précédantes et fera l'objet d'un contrôle ultérieur des données.