Bilan 2000 : page 3

Accueil

Etudes

Grand Public

Plan du Site

Bilans

1995

1996

1997

1998

1999

95-99 *

2000

Autres pages :

Base de données
Démographie
Biologie
Bilan FIV
Bilan ICSI
Indications
Sperme ICSI
Stimulation
Transfert
Grossesse

Retour

 Tableau n°3 : Données biologiques

FIV

ICSI

Caractéristiques

1999
2000
Comparaison 99-00
1999
2000
Comparaison 99-00

Ovocytes totaux

8,5 ± 5,6
9,0 ± 5,8
p<0,001
9,4 ± 5,7
9,8 ± 5,8
p<0,001

Ovocytes mis en fécondation ou injectés

8,2 ± 5,5
8,6 ± 5,6
p<0,001
7,4 ± 4,7
7,6 ± 4,8
p<0,001

Embryons totaux

4,56 ± 4,01
4,94 ± 4,26
p<0,001
4,47 ± 3,28
4,70 ± 3,47
p<0,001

% d'embryons par ovocyte inséminé ou injecté

56,1 ± 31,8
57,6 ± 31,6
p<0,001
61,3 ± 27,0
62,0 ± 27,2
NS

Taux d 'embryons par ovocytes recueilli (%)

53,9 ± 32,1
55,4 ± 32,8
p<0,001
49,3 ± 28,0
50,0 ± 28,0
NS

Embryons congelés par ponction

0,89 ± 2,13
1,06 ± 2,26
p<0,001
0,85 ± 1,96
1,09 ± 2,12
p<0,001

Embryons congelés par congélation

3,97 ± 2,83
3,85 ± 2,77
NS
3,65 ± 2,50
3,5 ± 2,43
NS

Embryons transférés par ponction

1,85 ± 1,22
1,88 ± 1,13
p<0,001
2,15 ± 1,09
2,12 ± 0,98
p<0,001

Embryons transférés par transfert

2,36 ± 0,83
2,28 ± 0,80
p<0,001
2,41 ± 0,83
2,31 ± 0,78
p<0,001


Commentaires :
  • En FIV, les nombres d'ovocytes obtenus et mis en fécondation ont augmenté en 2000, de même que le taux de clivage et les nombre moyen d'embryons obtenus et congelés. On note toujours la diminution nette et régulière du nombre d'embryons transférés.
  • En ICSI, comme en FIV, on note une augmentation des nombres d'ovocytes obtenus en 2000, supérieurs en ICSI par rapport à la FIV classique (p<0,001). Cette augmentation se traduit aussi au niveau des ovocytes injectés. Il faut cependant noter que près de 25 % des ovocytes ne sont pas injectés. Ainsi, le taux de fécondation par ovocyte traité est supérieur à celui observé en FIV, et reflète la sélection des ovocytes en ICSI. De ce fait, le taux d'embryons par ovocytes ponctionnés est supérieur en FIV de même que le nombre moyen d'embryons obtenus. Enfin, le nombre moyen d'embryons transférés suit la même courbe qu'en FIV.
  • Le nombre d'embryons congelés par ponction augmente de façon nette tant en ICSI qu'en FIV, alors même que le nombre d'embryons congelés par congélation ne bouge pas. Ceci correspond à une augmentation importante des cycles pour lesquels une congélation a été pratiquée.