Bilan provisoire 2002 :  Tableau  n° 17

REPARTITION DES TRANSFERTS SELON LE NOMBRE D'EMBRYONS TRANSFERES et l’existence d’embryons supplémentaires 

ET Resultats en terme de grossesse en FIV

Texte

Tableau précédent

Tableau suivant

 

REPARTITION DES TRANSFERTS SELON l'annee, LE NOMBRE D'EMBRYONS TRANSFERES et l’existence d’embryons supplémentaires

 

N Embryons

Embryons supplémentaires

1998

1999

2000

2001

2002

p

1

Non

13,2

11,6

10,7

9,6

11,2

 

 

Oui

2,4

2,7

4,8

3,7

4,1

 

2

Non

15,2

12,7

12,3

12,2

11,7

 

 

Oui

20,8

30,3

35,6

40,0

42,4

0,001

3

Non

13,9

8,9

7,1

7,1

6,6

 

 

Oui

25,9

27,7

24,3

22,7

19,2

 

≥ 4

Non

3,7

2,1

1,6

1,6

1,5

 

 

Oui

5,0

4,0

3,6

3,1

3,3

 

Fréquence réelle des transferts électifs de 2 embryons*

30,0

41,5

49,3

53,7

58,0

0,001

*Proportion des cas où 2 embryons ont été transférés alors que 3 ou plus avaient été obtenus. Le dénominateur est donc la somme des 5 dernières lignes du tableau  et le numérateur, la quatrième ligne.

 

Taux de grossesses SELON l'annee, le jour du transfert, LE NOMBRE D'EMBRYONS TRANSFERES et l’existence d’embryons supplémentaires

 

J2 / J3

J5 / J7

N Embryons

Embryons supplémenta.

1998

1999

2000

2001

2002

TOTAL

TOTAL

1

Non

8,2

13,6

11,5

9,7

11,7

10,8

14,5 (n=76)

 

Oui

12,8

20,3

15,6

13,3

13,0

15,1

21,6 (n=634)

2

Non

20,2

19,9

20,8

18,4

17,6

19,6

24,4 (n=123)

 

Oui

32,2

35,2

32,3

29,8

30,4

31,9

36,1 (n=2279)

3

Non

24,9

23,0

25,7

23,0

23,1

24,1

16,2 (n=37)

 

Oui

33,9

32,9

29,9

28,7

28,5

31,2

31,6 (n=446)

≥4

Non

22,0

18,6

24,2

19,8

15,6

20,8

0,0 (n=5)

 

Oui

27,3

28,4

26,6

25,3

22,7

26,6

23,7 (n=59)

FIVNAT 2003

Commentaires : Le pourcentage de cycles avec transfert électif de 2 embryons augmente de manière continue pour atteindre maintenant près de 60 %. Dans le même temps, celui de transferts de 3 embryons ou plus diminue. Ceci traduit bien la stratégie de transfert adaptée des centres.

La stratégie de transfert visant à réduire le risque de grossesse multiple se voit bien ici, puisque les transferts électifs de 2 embryons sont associés au taux de grossesses le plus élevé. En ce qui concerne les transferts de blastocystes, les chiffres doivent être interprétés avec prudence en raison du petit nombre de cas dans plusieurs catégories. Cependant, le taux de grossesses le plus élevé s’observe pour les transferts électifs de 2 embryons et les taux de grossesses sont légèrement supérieurs à ceux de J2 / J3 jusqu’à 2 embryons transférés.