Bilan provisoire 2002 :  Tableau  n° 15 : Analogues du GnRH: Comparaison antagonistes versus agonistes en protocole long en FIV et en ICSI

Texte

Tableau précédent

Tableau suivant

 

EN FIV

Type d’analogue

Comparaison

 

Agonistes

Antagonistes

 

Effectif

60787

4983

 

Age patiente

34,0 ± 4,4

34,7 ± 4,5

0,001

gONADOTROPHINES (UI)

2546 ± 1203

2465 ± 1240

0,001

Estradiol (pg/ml)

1972 ± 1090

1806 ± 1530

0,001

Durée de stimulation

12,1 ± 2,3

11,6 ± 2,2

0,001

Ovocytes collectés

9,2 ± 5,7

8,1 ± 5,7

0,001

ovocytes mis en fécONDATION

8,9 ± 5,6

7,9 ± 5,5

0,001

Taux de fécondation

55,7 ± 31,8

59,4 ± 31,2

0,001

Embryons totaux

4,94 ± 4,20

4,67 ± 3,92

0,001

Embryons transférés

2,33 ± 0,81

2,23 ± 0,78

0,001

Grossesses / ponction (%)

22,8

18,7

0,001

Grossesses / transfert (%)

27,4

22,8

0,001

 

 

EN ICSI

Type d’analogue

Comparaison

 

Agonistes

Antagonistes

 

Effectif

59 502

5 920

 

Age patiente

32,8 ± 4,5

33,8 ± 4,7

0,001

gONADOTROPHINES (UI)

2433 ± 1113

2385 ± 1163

0,01

Estradiol (pg/ml)

2122 ± 1096

1865 ± 1491

0,001

Durée de stimulation

11,9 ± 2,1

11,6 ± 2,1

0,001

Ovocytes collectés

10,1 ± 5,7

9,0 ± 5,6

0,001

ovocytes mis en fécONDATION

7,9 ± 4,7

7,1 ± 4,6

0,001

Taux de fécondation

61,2 ± 26,8

62,4 ± 27,9

0,01

Embryons totaux

4,83 ± 3,42

4,43 ± 3,38

0,001

Embryons transférés

2,35 ± 0,79

2,26 ± 0,81

0,001

Grossesses / ponction (%)

25,5

20,4

0,001

Grossesses / transfert (%)

27,5

22,5

0,001

Commentaires : Tant en FIV qu’en ICSI, les patientes des 2 groupes sont manifestement différentes (âge plus élevé, nombre d’ovocytes inférieurs, etc.), ce qui oblige à considérer avec prudence la différence des taux de grossesses.  Ceci à fait l’objet d’une étude spécifique en 2003. Cependant ces données confirment les précédentes.