Bilan 2001 :  Tableau  n° 7 : description de la population en ICSI

 

Texte

Tableau précédent

Tableau suivant

CARACTERISTIQUES

1997

1998

1999

2000

2001

p 00-01

Age des femmes (ans)

32,8 ±4,6

33,0 ±4,6

33,1 ±4,7

33,2 ±4,6

33,3 ±4,6

p<0,001

    ≤ 24 (%)

2,4

2,4

2,1

2,1

2,3

p<0,001

    25 – 29 (%)

23,2

22,2

22,6

21,1

19.7

    30 – 34 (%)

39,7

39,1

37,5

37,6

37.8

    35 – 37 (%)

17,5

18,4

18,9

19,5

20.0

    38 – 39 (%)

8,5

8,7

8,8

9,3

9.9

    40 – 41 (%)

5,3

5,5

6,4

6,8

6.6

    42 – 44 (%)

3,1

3,2

3,3

3,3

3.5

    ≥ 45 (%)

0,3

0,4

0,4

0,3

0,2

Plus de 35 ans

34,7

36,2

37,8

39,2

40,2

 

Plus de 40 ans

8,7

9,1

10,1

10,4

10,3

 

Age des hommes (ans)

35,9 ±6,3

36,1 ±6,3

36,1 ±6,3

36.3 ±5,9

36,2 ±6,3

p<0,001

Durée d’infécondité (ans)

5,1 ±3,0

5,0 ±3,0

4,9 ±3,0

4,8 ±3,1

4,4 ±2.9

P<0,05

Rang de la tentative

2,43 ±1,51

2,47 ±1,56

2,53 ±1,59

2,43 ±1,55

2,36 ±1,50

p<0,01

 

 

 

p< 0,001 pour chacune des caractéristiques en comparaison globale.

 

Commentaires : Comme en FIV, on assiste à une augmentation progressive de l’âge des femmes et de leurs conjoints. Les femmes incluses dans un protocole ICSI sont toujours un peu plus jeunes que celles des FIV classiques (p<0,001), alors que leurs conjoints sont du même âge. Cependant on note qu’en 2001 plus de 4 % des femmes prises encharge avait plus de 35 ans. L’infécondité est de durée voisine, avec la même évolution, mais le rang de ponction est significativement plus élevé en moyenne (p<0,001), bien qu’ayant tendance à diminuer.