Bilan 2001 :  Tableau  n° 1 : données épidémiologiques générales

 

Texte

Tableau précédent

Tableau suivant

Année

1997

1998

1999

2000

2001

total

Centres français

94

94

94

93

92

-

Centres FIVNAT

89

78

82

83

79

-

Fiches reçues

38 310

36 590

37 946

39 731

41 308

193885

Annulations (%)

4,1

4,3

4,1

3,8

2,7

-

Ponctions :Total FRANCE

38 861

40379

41 503

43750

45 701*

nd

ponctions : total FIVNAT

36 732

35 017

36 379

38 360

40 131

186619

FIV classique (%)

60,5

54,6

55,1

49,4

48,1

53.4

Micro-injectons(%)

37,6

42,9

41,6

48,5

50,4

44.4

FIV +Micro-injectons (%)

1,7

2,3

3,4

2,1

1,4

2.1

GIFT, ZIFT, TET (%) ou inconnu

0,2

0,1

0,02

0,04

0,01

0.08

Décongélation FRANCE

7526

7 188

8126

nd

nd

nd

Décongélation FIVNAT

6 673

4 797

6 863

6 963

7 202

25 296

Grossesses Cliniques FRANCE

9 413

9 966

10 744

nd

nd

nd

Grossesses Cliniques FIVNAT

5 900

6 027

6 689

6 347

nd

24 963

 

 

* valeur estimée après sondage des centres ne rendant pas leur résultat détaillés à FIVNAT

** Certains centres ne remplissent pas les fiches de décongélation qui n’ont pas abouti à un transfert

a : Transfert d’Embryons Congelés inclus.

Commentaires : Le nombre de cas traités en 2001, tel que FIVNAT peut l’estimer est en augmentation de 6 %. Parmi les techniques, il faut noter la progression des ICSI, qui ont représenté, en 2001, 48,2 % des ponctions, auxquelles il faut ajouter 3,3 % de cycles où une ICSI a été pratiquée en même temps qu’une FIV (embryons ICSI non transférés). L’évolution s’est ralentie mais pour la première fois les ICSI sont plus fréquentes que les FIV classiques

On peut aussi noter que les cycles avec annulation restent toujours aussi mal répertoriés par les centres.