Bilan 1997

Accueil

Etudes

Grand Public

Plan du Site

Bilans

1995

1996

1997

1998

1999

95-99 *

2000

 

Introduction
Etude de la population
Résultats
Grandes tendances
Tableau 1
Tableau 2
Tableau 3
Tableau 4
Tableau 5
Tableau 6
Tableau 7

Tableau n°2 : Descriptif de la population (2)

FIV

ICSI

Age des femmes

34,1 ± 4,6

32,8 ± 4,5

Age des hommes

35,9 ± 6,0

35,9 ± 6,3

Durée d'infertilité

4,9 ± 2,8

5,1 ± 3,0

Rang de la tentative

2,13 ± 1,6

2,43 ± 1,5

Unités de Gonadotrophines

2627 ± 1175

2512 ± 1100

Ovocytes recueillis

9,0 ± 5,8

10,0 ± 5,84

Ovocytes inséminés ou injectés

8,6 ± 5,7

7,9 ± 4,8

Embryons obtenus

4,17 ± 4,0

4,39 ± 3,27

Taux de fécondation

49,3 %

57,1 %

Cycles avec congélation

19,2 %

25,9%

Embryons congelés

4,26 ± 2,9

3,93 ± 2,55

Embryons transférés

2,48 ± 0,97

2,57± 0,87


La poursuite du vieillissement de la population traitée se confirme avec toujours un décalage de presque de 2 ans entre FIV et ICSI. La tendance à une prise en charge plus précoce se confirme également. Le nombre d'ovocytes obtenus est toujours nettement supérieur en ICSI par rapport à la FIV classique (p<0,001) mais il continue à se réduire par diminution du nombre obtenu en ICSI. Les nombres moyens d'embryons obtenus sont maintenant très sensiblement supérieurs en ICSI par rapport à la FIV. Le taux de fécondation qui avait fortement augmenté en 1996 pour les 2 techniques a continué a augmenté de façon très sensible en ICSI alors qu'il a légèrement baissé en FIV. Le nombre moyen d'embryons transférés continue de décroître dans les 2 techniques mais toujours avec un décalage en faveur de la FIV. Le taux de cycle avec congélation continue à progresser en ICSI alors qu'il stagne en FIV. le différentiel atteint maintenant 6 % contre 2 % en 1995 et 4 % en 1996
 Les données de ces études appartiennent à l 'ensemble des membres de FIVNAT. Toute reproduction écrite ou orale de ces données doit mentionner leur origine.