Bilan 1996
Accueil
Etudes

 

Introduction
Population
Résultats
Tendances
Tableau 1
Tableau 2
Tableau 3
Tableau 4
Tableau 5
Tableau 6
Tableau 7

 

Résultats

Si un peu plus d'ovocytes sont recueillis en ICSI qu'en FIV, finalement le nombre d'embryons obtenus est identique. Par contre le taux de transfert reste beaucoup plus élevé en ICSI. Le taux de grossesse par transfert est aussi très légèrement supérieur. Ces éléments expliquent un taux de grossesse par ponction plus élevé en ICSI. Le taux plus élevé d'accouchement par grossesse clinique se confirme en ICSI : 80,9 % contre 74,9 % en FIV.

Finalement en 1996, le taux d'accouchement a franchi la barre des 15 % en FIV et s'est approché des 20 % en ICSI. L'augmentation des résultats a été nette en 1996 particulièrement en ICSI.

En FIV, les meilleurs résultats sont obtenus en cas de FIV-D et à un moindre degré en cas d'endométriose.

En ICSI, les meilleurs résultats sont aussi dans les ICSI-D, mais elles ne représentent qu'un groupe marginal. Dans toutes les autres indications les résultats sont assez similaires.

L'année a été marquée par une amélioration sensible des résultats de l'ICSI quelle que soit l'indication et dans tous les cas sauf l'endométriose, les résultats sont meilleurs en ICSI y compris dans les tubaires pires ce qui n'était pas le cas en 1995

La politique restrictive de transfert se poursuit particulièrement aussi bien en FIV qu'en ICSI. le nombre de transfert à 4 embryons ou plus est passé pour la première fois sous la barre des 15 %. Le taux de transferts de 2 embryons a augmenté de façon sensible traduisant un plus grand nombre de transferts électifs de 2 embryons seulement.

Le plafonnement des résultats à partir de 3 embryons se confirme

Pour les groupes, 3 embryons ou plus les taux de succès ont peu évolué depuis 95, alors que dans le groupe transfert de 2 embryons nous notons une augmentation nette des taux de grossesses par rapport à 1995 (24,1 % contre 21,2 % en ICSI et 26,1 % contre 22,8 % en FIV)

 Les données de ces études appartiennent à l 'ensemble des membres de FIVNAT. Toute reproduction écrite ou orale de ces données doit mentionner leur origine.