Bilan 1995
Accueil
Etudes

 

Introduction
Population
Résultats
Tendances
Tableau 1
Tableau 2
Tableau 3
Tableau 4
Tableau 5
Tableau 6
Tableau 7

 

Tableau n°3 : Descriptif de la population : indications

Indication

FIV

ICSI

% traitées en ICSI

Tubaire isolée

33,3 %

5,2%

4,3 %

Tubaire et masculine (FIV-C)

17,1 %

12,0 %

16,9 %

Tubaire et FIV-D

1,3 %

0,1 %

2,2 %

Total Tubaire

51,7 %

17,3 %

8,3 %

Masculine isolée (FIV-C)

19,2 %

62,0 %

48,4 %

FIV-D

5,3 %

0,2 %

1,1 %

Endométriose isolée

4,2 %

1,5 %

9,4 %

Autres causes

1,5 %

0,7 %

11,9 %

Idiopathique

18,3 %

20,2 %

24,2 %
En FIV, les indications tubaires diminuent mais représentent toujours plus de la moitié des cas. Par contre, même en FIV classique, les indications d'origine masculine isolée représentent un quart des indications et, au total, plus de 35 %.

En ICSI, plus de 75 % des cas sont réalisées dans le cadre d'une infécondité masculine. Les autres indications sont probablement des indications après échec de la FIV classique. Enfin, seul un tout petit nombre d'ICSI utilisent un sperme de donneur.

De façon assez générale il est encore surprenat que plus de la moité des indications masculines pures soient encore traitées en FIV

 Les données de ces études appartiennent à l 'ensemble des membres de FIVNAT. Toute reproduction écrite ou orale de ces données doit mentionner leur origine.