Bilan 1995 - 1999 : Analyse de la population

Accueil

Etudes

Grand Public

Plan du Site

Bilans

1995

1996

1997

1998

1999

95-99 *

2000


Introduction
Population
Résultats
Tendances
Tableau 1
Tableau 2
Tableau 3
Tableau 4
Tableau 5
Tableau 6
Tableau 7

Population

La proportion d'ICSI s'est encore accrue, à 47 %, mais proportionnellement 2 fois moins que l'année précédente, (5 % contre 12 %). Cela confirme l'impression des années précédentes et l'hypothèse d'une stabilisation de cette technique dans un proche avenir (tab1).

L'âge des 2 membres du couple continue d'augmenter et la durée d'infécondité de diminuer, que ce soit en FIV ou en ICSI (tab2). On peut aussi noter que les patientes ICSI sont plus jeunes d'un an que les patientes FIV alors que les conjoints sont du même âge et les durées d'infécondité identiques. Le rang moyen de tentative est significativement plus élevé en ICSI. Les indications n'ont pas beaucoup bougé quelle que soit la technique entre 1999 et 1998. Les indications tubaires représentent moins de 50 % en FIV conventionnelle.(tab3)

 Les données de ces études appartiennent à l 'ensemble des membres de FIVNAT. Toute reproduction écrite ou orale de ces données doit mentionner leur origine.